JEUX DE MOTS – Défi n°2 : « Do you speak encore français ? »

« Do you speak encore français ? », c’est ainsi que Le Parisien titrait son article du 9 décembre 2013 dénonçant la multiplication des anglicismes dans notre langue. Les termes anglais colonisent le langage informatique, le monde des affaires, investissent la publicité, la télévision, la radio et les cours de récréation.
Aussi il nous faut continuer à promouvoir la langue française pour endiguer cette mode qui met à mal la langue de Molière !

Défi d’inventer au minimum 3 mots qui remplaceront dans notre langue française les anglicismes du quotidien.

MERCI LA VIE

Assis sur son lit, il comptait ses dernières heures
Le parfum de ce lieu creusait son cancer sans rancœur
La solitude et l’ennui restaient ses seules amies
Qu’avait il donc omis dans sa vie pour finir ainsi ?
Il l’avait négligée avec son caractère dédaigneux
Elle l’avait quitté pour un ciel plus lumineux.
L’histagraphe (check list) de leur vie était calamiteux
Il savait qu’elle partirait, ce n’était pas un faramineux (scoop).
Depuis, sa vie se résumait à des adieux grincheux
Passant son temps à ne voir que son aspect disgracieux.  
A l’aube de sa mort, il récoltait la semence de toute une vie
Finir seul devait être sa punition de n’avoir pas su dire oui.
Il réussit pendant un instant, à esquisser un faible sourire
Dans sa rembobination (debriefing), il se plongea dans les souvenirs.
Quelques fragments heureux tentaient une échappée
Au milieu de l’obscurité trop présente qui l’avait happé. 
Tant de colère, d’acharnement, d’aversion et de venin
En voilà assez pour cet épisode de sa vie sur sa fin
Pour comprendre que rien n’est plus merveilleux 
Que d’être vivant, de marcher, de parler à Dieu
Par la prière, il prit de l’oxygène des Cieux
Il sentait que l’heure approchait pour dire adieu
Il demanda grâce et pardon pour ses erreurs
Puis la gratitude le remplit d’un tel bonheur
Qu’il saisit enfin l’essentiel d’une vie entière
Savoir remercier voici la véritable prière…


Publié le 29 juillet 2014